Neptune, la dernière des géantes

On croirait le « grand bleu »… La dernière planète du système solaire évoque un océan infini ou presque, où passent, de loin en loin, des nuages éclatants. Mais cette géante à la couleur abyssale ne contient pas d’eau… et ses nuées sont constituées d’hydrogène et d’hélium, comme le Soleil et les autres planètes géantes. Quant à sa robe magnifique, c’est toujours un mystère.

Durée 1:45
Bonne réponse
Mauvaise réponse